Bilan tunisien.

29 avril 2008

Fin de l’hypocrisie. Nicolas Sarkosy trouve le régime du président Ben Ali en grand progrès démocratique, et Rama Yade a annulé une rencontre avec des opposantes tunisiennes, qui ne sont pas dupes et qui le disent. Une insulte à des femmes courageuses. La secrètaire d’Etat avale toutes les couleuvres, sans mot dire. Mais sa passion sarkosienne est la plus forte. Les tunisiens savent à quoi s’en tenir désormais avec la France. Elle ne donne pas de leçons, mais elle vend. Sarkosy pourra difficilement à l’avenir se présenter comme un parangon des droits de l’homme. On commence à voir que c’est la dernière de ses préoccupations. Il sait fort bien que les français sont plus tournés vers leur pouvoir d’achat en particulier que vers les libertés en général. Surtout celle des autres. Et pour ce qui est du pouvoir d’achat, il n’a pas encore fait ses preuves ; car il n’a pas de prise sur l’économie réelle. Mais cela, il ne faut pas le dire.

Intérieur.

28 avril 2008

Michèle Alliot-Marie demande une enquête à son administration pour savoir pourquoi l’ADN du meurtrier d’une jeune suédoise ne fait pas partie du fichier nationale, alors qu’il se révèle être  un multi-récidiviste. Espérons qu’elle aura une réponse plus rapide que celle de l’enquête qui devait déterminer qui avait donné l’ordre d’arracher les drapeaux tibétains des mains de certains manifestant lors du passage de la flamme olympique à Paris. Certes l’enjeu n’est pas le même, mais il semble que le ministère de l’Intérieur ne réponde pas très rapidement à sa ministre…

Le Pen.

28 avril 2008

Le président du Front National nous refait le coup du « détail », concernant les chambres à gaz. Personne n’a plus envie de commenter ces déclarations, tant la redite est pathétique. Elle vient d’un homme qui n’est tellement plus rien, qu’il ressert ses plats immondes. En vain cette fois.

.

Délinquants sexuels.

28 avril 2008

Nous revoilà replongés dans l’horreur. Par un tragique défilé de crimes et tentatives d’agressions sexuelles sur des enfants. Et de nouveau, le choeur des bien-pensants se sentent obligés  d’ en rajouter dans la haine, et son exutoire ; la peine de mort. Le gouvernement s’était dépéché de réagir en créant la loi sur l’enfermement des délinquants sexuels. Il faut savoir que tous les tribunaux d’assises, prononcent une peine d’emprisonnement avec obligation de soins. Or, l’administration pénitentiaire n’a pas le moindre sou pour mettre en application cette injonction. Suivi psychiatrique et traitements ne sont donc pas mis en oeuvre, et ces délinquants sont enfermés comme n’importe quel crimininel de droit commun. Le non-dit, c’est que les autorités espèrent que les détenus appliqueront leur propre loi, qui n’est pas tendre, contre les « pointeurs », comprendre violeurs d’enfants. Mais de soins point. Rachida Dati, à l’occasion d’une nouvelle affaire a fait voter, à la demande de Nicolas Sarkosy, une énième loi d’enfermement après l’enfermement, pour l’instant retoquée par le Conseil Constitutionnel, comme prévu par tout le monde. Mais c’était répondre à la fameuse Opinion Publique. Car la création de ces centres ne fait l’objet d’aucun vrai budget, la justice française étant l’une des plus pauvres des pays développés. De plus la loi ne prendra pas effet avant de nombreuses années. Il ne s’est donc rien passé dans ce domaine et les délinquants sexuels ne sont toujours pas pris en charge. Faute de moyens, il n’existe aucune politique dans ce domaine en France. Les partisans de la peine de mort vont pouvoir continuer à hurler tranquillement. Il est sûr que la peine de mort serait moins chère. Quand on a des prisons pleines à 200%….

Commerce.

28 avril 2008

Le gouvernement annonce la possibilité pour les magasins hard discount se s’installer sans autorisation préalable s’ils font moins de 1000m2. Cela étant, supposer relancer la concurrence bien absente du secteur, quand on sait que les grands groupes du secteur possèdent toutes les chaines installées (l’allemand Lidle mis à part), relève du voeux pieux. Trouver 1000m2 en centre ville n’ira pas dans le sens de la baisse des coûts. Il faut savoir que depuis le moment où l’Etat a légiféré sur la distribution, cela a toujours été dans le sens du poil des distributeurs, au nom bien entendu de la défense du consommateur, éternel faux nez. Certains prétendent que le baisse qui suivra les annonces d’aujourd’hui sera de 1,5%. C’est mieux que rien, ça ne changera pas la vie des gens, compte-tenu de l’avance prise sur les marges depuis l’avènement de l’Euro, où tout le monde s’est généreusement servi sur le dos du public. Ajoutez à cela les hausses régulières depuis l’an 2000, les marges restent confortables pour les acteurs de la distribution. Cela n’empêche pas que les industriels (qui ne sont pas l’abbé Pierre) interpellent les distributeurs, pour cause de méfiance profonde et souvent justifiée vis-à-vis de ces derniers. Lutte de pouvoir. Bref, ne vous faîtes aucune illusion sur l’avenir de votre pouvoir d’achat, malgré les déclarations d’un gouvernement qui ne peut pas grand-chose dans ce domaine, si tant est qu’il en ait envie. Il s’agit seulement d’avoir l’air de réagir à l’air du temps. Comme d’habitude. Les droits des consommateurs (s’ils existent), ne progresseront pas beaucoup. Les grands groupes de distribution, peuvent dormir tranquilles.

Sans papiers.

26 avril 2008

Une question n’est jamais posée quand on parle des sans papiers travaillant avec de faux papiers : où se procurent-ils les faux papiers ? Ces pauvres gens sont taxés au départ pour un voyage incertain, dans des conditions épouvantables. Ils sont taxés à l’arrivée pour se procurer de faux papiers. Tout cela à des prix exorbitants. Ils ont emprunté au pays, avec l’intention bien sûr de rembourser au retour, victimes de fausses promesses. Une fois en France, c’est marche ou crève. Leur fierté leur interdit de dire la vérité à leur famille, sur leur condition de vie. Ces jours-ci, le gouvernement parle donc de  régulariser, sous conditions, ceux qui ont un job… avec de faux papiers. Apparemment, personne ne se préoccupe de savoir qui organise le trafic de faux documents, comment ils se sont répandus aussi largement, pourquoi il est si facile de s’en procurer et pour quel prix. La police est doute trop occupée à faire du chiffre pour expulser les sans papiers

Sarkozy.

26 avril 2008

L’intervention du chef de l’Etat commentée pendant deux jours sans interruption. On n’en peut plus. La seule chose vraiment à retenir, c’est qu’il se vante de travailler beaucoup (sous-entendu : contrairement à vous bandes de paresseux). Encore heureux qu’il travaille, dégagé de problèmes vulgaires : fins de mois difficiles, pas de courses en hyper, pas de cuisine, pas de ménage, pas deux heures de transports par jours compressé dans wagon, pas de devoirs à surveiller. Mais rassurez-vous : des week-ends il en prend. Avion gratuit, invité ou entretenu, pas de bagages faire, pas de lessives à programmer. Encore heureux qu’il travaille beaucoup. Il a été élu pour ça.

Mais où est passé Bob ?(suite)

26 avril 2008

Un mois pour le dépouillement des élections au Zimbabwe. Le recomptage ne donne pas de meilleurs résultats au bon Robert Mugabe. Mais cette fois les pays d’Afrique, habituellement indulgents envers le dictateur, commencent à vraiment faire pression sur celui-ci. Pourtant un mois, c’est bon à prendre ; cela permet de mener un campagne d’intimidation d’une rare violence sur la population, en vue d’un deuxième tour que rien ne permet de justifier, en l’état actuel des informations qui parviennent aux média. L’idée c’est de dire aux électeurs : nous savons pour qui vous avez voté, vous pouvez le payer. Heureusement la Chine a renoncé  à une livraison d’armes à l’armée de Mugabe, ce qui aurait permis un répression sanglante. Rien, cependant, ne permet aujourd’hui d’être optimiste.

Sarkozy.

24 avril 2008

Pas grand-chose à se mettre sous la dent ces jours-ci. Alors les media parlent beaucoup (trop?) de la FUTURE interview de Nicolas. La table (hors de prix), les journalistes, la colère d’I Télé et d’autres de ne pas en être. L’émission aura lieu ce soir. Préparer-vous à en bouffer pendant un bon bout de temps. Ici également. Slow news day…

Formation des maîtres.

24 avril 2008

Formation des maîtres. doc insructionmoraleetcivique.doc

Voici un document ironique qui circule vite chez les membres de l’Education Nationale.

12345